PCB2017dec2Les fêtes se préparent tranquillement, Noël approche doucement, alors il est temps de partager avec vous le schema_du_premier_bloc de notre petit patch d’exercices…

Mais afin que vous ne vous sentiez pas complètement perdues, voici tout d’abord quelques indications générales…

Vous pouvez, selon vos goûts, faire l’assemblage des pièces à la main ou à la machine.

Pour un assemblage à la main, faites des gabarits à taille réelle (sans valeur couture) sur des bristols. Les gabarits seront identiques en taille (et en forme bien sûr) aux morceaux finis. Un gabarit suffira pour chaque forme de pièce. Le principe est de tracer le gabarit de la pièce à réaliser sur le tissu et de rajouter les valeurs couture. On découpe ensuite sur ces valeurs couture. Pour l’assemblage des pièces à la main, on coud à partir du début du tracé, en faisant deux points arrière l’un sur l’autre (pas de nœud) puis on coud à petits points avant. Tous les 2-3 cm, on fait un point arrière pour consolider le tout. On arrête la couture au bout du tracé par deux points arrière l’un sur l’autre et on laisse toujours la valeur couture libre.

Que vous choisissiez l’assemblage à la main ou à la machine, sachez que la meilleure méthode d’assemblage de tout bloc de patchwork (qui est aussi la plus logique) est de procéder par sections. Cousez les petites pièces en sections, puis assemblez les sections entre elles pour faire un bloc complet. Le but de cette méthode est la réalisation de blocs précis, faciles à assembler à l’aide de coutures droites. La base de l’assemblage par sections est la jonction des pièces d’un bloc par bandes.

Attention au repassage des coutures qui constitue une étape importante. Traditionnellement, on couche les coutures sur le tissu le plus foncé. Un autre choix possible est le repassage de coutures ouvertes : cela donne des tops réguliers, bien plats mais les coutures sont légèrement plus fragiles…

Venons-en maintenant au bloc A. Dans ce bloc, les motifs de patchwork traditionnels que nous vous proposons de réaliser sont :

-        des vols d’oies (petits triangles en rose dans le schéma)

-        des carrés dans le carré (zone du petit point de croix)

Vous trouverez facilement des tutoriels sur internet de ces deux techniques. A vous de choisir celles qui vous conviennent.

Un rectangle en bas à droite du bloc est prévu pour laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez, par exemple, positionner un élément en relief ou en profiter pour tester des techniques de broderies inconnues, pourquoi pas ?

Voici quelques photos de blocs réalisés par les Pcbelles. Vous pouvez voir que des oies ont volé dans un sens différent de ce qui était proposé ! N’oubliez pas que le mot d’ordre est « Faites-vous plaisir » ! N’hésitez pas à modifier un élément du bloc s’il ne vous convient pas, l’important est de réaliser un ouvrage qui vous plait !

 

N''oubliez pas de nous envoyer vos réalisations ou de les partager sur le site Facebook du club  et rendez-vous le 20 Janvier pour broder la suite......

 

A vos aiguilles !

PCB2017dec1